top of page

Vous souhaitez suivre notre évolution ? 

Merci pour votre envoi !

Décret tertiaire : 5 exemples d’objectifs d’économie d’énergie en valeur absolue

Dernière mise à jour : 3 mai


Le décret tertiaire impose des réductions d’énergie d’ici 2030 au travers des objectifs en valeur relatif et valeur absolue. Mais comment sont calculés ces objectifs ? Et comment identifier les économies d’énergie à réaliser pour être en conformité avec le décret tertiaire ?



Un immeuble vert, garnie de végétaux.

Des arrêtés parus au Journal Officiel viennent compléter le texte de loi initial du décret tertiaire en précisant les objectifs en valeur absolue à atteindre pour les différentes catégories d’activité et sous-catégories (bureaux, entrepôts, hôpitaux, …). 


EGREEN vous propose dans cet article un éclairage sur les objectifs d’économie d’énergie en valeur relative et valeur absolue, ainsi que 5 exemples d’objectifs en valeurs absolues pour des catégories d'activité et des zones climatiques différentes.



La différence entre les valeurs absolues et les valeurs relatives


Dans le cadre du décret tertiaire, les bâtiments assujettis doivent atteindre d’ici 2030 l’un des deux objectifs d’économie d’énergie fixé par les textes de loi : en valeur relative ou en valeur absolue.


L’objectif en valeur relative (appelé Crelat) pour 2030 correspond à une réduction de 40% par rapport à une année de référence. Cette année de référence peut être choisie entre 2010 et 2019. A défaut d’année de référence antérieure à 2019 (pour des nouveaux bâtiments ou parce qu’il est impossible de collecter les données de consommation d’historique), c’est la première année pleine d’exploitation qui est prise comme année de référence.


L’objectif en valeur absolue (appelé Cabs) est, lui, déterminé par la catégorie d’activité du bâtiment, sa zone climatique et des facteurs d’intensité d’usage. Les arrêtés “valeurs absolues” déterminent les objectifs à atteindre d’ici 2030, elle sera redéfinie pour les objectifs 2040 et 2050.

Important : il n’est pas nécessaire de choisir l’objectif que l’on souhaite atteindre, le décret impose d’atteindre l’objectif le plus facilement atteignable des deux.






Décryptage du calcul des objectifs en valeur absolue


Les objectifs en valeurs absolues sont définies à partir de deux paramètres : les valeurs « CVC » et les valeurs « USE ».



Les valeurs « CVC » sont représentatives des consommations de chauffage, de ventilation et de climatisation. Selon la zone où est implanté le bâtiment, elles varient. Cette variation se fait en fonction de 8 zones climatiques et 5 catégories d’altitude.





Les valeurs " USE ".

Les valeurs « USE » correspondent aux autres postes de consommation (éclairage, prises de courant,...) dépendants de l’intensité d’usage du bâtiment. Une formule de modulation est proposée afin de tenir compte de l’intensité d’usage du bâtiment (le nombre d’heures ouvré, le taux d’occupation,...). Des valeurs étalons sont proposées par défaut pour l’ensemble des facteurs

d’intensité d’usage.



5 exemples d’objectifs en valeurs absolues


EGREEN a calculé les objectifs en valeur absolue pour des catégories d’activité et des zones climatiques différentes.


1. L’objectif en valeur absolue dans la catégorie bureau.


L’objectif en valeur absolue dans la catégorie bureau.



  • Sous-catégorie : bureau standard.

  • Lieu : Lille.

  • Consommation cible : 107 kWh/m²/an.






2. L’objectif en valeur absolue dans la catégorie entrepôt.


L’objectif en valeur absolue dans la catégorie entrepôt..


  • Sous-catégorie : logistique de froid négatif (référence -18°C).

  • Lieu : Nantes.

  • Consommation cible : 52,8 kWh/m²/an.





3. L’objectif en valeur absolue dans la catégorie hôpital.


L’objectif en valeur absolue dans la catégorie hôpital.



  • Sous-catégorie : blocs opératoires programmés et blocs opératoires d'urgence.

  • Lieu : Marseille.

  • Consommation cible : 347 kWh/m²/an.




4. L’objectif en valeur absolue dans la catégorie hôtel.


L’objectif en valeur absolue dans la catégorie hôtel.



  • Sous-catégorie : hôtel 3 étoiles – chambres et services.

  • Lieu : Nantes.

  • Consommation cible : 126 kWh/m²/an.




5. L’objectif en valeur absolue dans la catégorie local serveur.


L’objectif en valeur absolue dans la catégorie local serveur.



  • Sous-catégorie : local serveur (surface salle IT < 20 m²).

  • Lieu : Albertville.

  • Consommation cible : 1158 kWh/m²/an.






Vous avez des questions sur le Décret Tertiaire ? Vous souhaitez calculer vos objectifs en valeurs absolues ?

N’hésitez pas à nous contacter ici !



 


Depuis plusieurs années, EGREEN vous accompagne pour réduire vos consommations et améliorer vos dépenses énergétiques. Pour toutes questions sur le décret tertiaire, n’hésitez pas à nous contacter.




Bình luận


bottom of page